retour
Théâtre

La promesse de l'aube
Ses séjours en Russie, en Pologne puis à Nice, la pauvreté,
le luxe, ses études d’aviateur et ses aventures de guerre…
Romain Gary Ă©voque, non sans humour, son enfance et
surtout le grand amour de sa vie : Nina Borisovskaia sa
mère.

”Je ne dis pas qu’il faille empêcher les mères d’aimer leurs
petits. Je dis simplement qu’il vaut mieux que les mères
aient encore quelqu’un d’autre à aimer. Si ma mère avait
eu un amant, je n’aurais pas passé ma vie à mourir de soif
auprès de chaque fontaine.”
Extrait de La promesse de l’aube Romain Gary.

Mercredi 11 mai Ă  20h

Texte Romain Gary
Adaptation Cyril Brisse
Avec Céline Dupuis et Stéphane Hervé
Coproduction Des Ils et des Elles (Paris)
Cie Franche Connexion (Carvin)